Villa à Saint Fortunat

En savoir plus
Retour

L’unique direction du parcellaire, très forte dans le paysage, constitue la caractéristique dominante du site de Saint Fortunat, hameau de la commune de St Didier au Mont d’Or près de Lyon.

 

Les anciennes carrières, en partie remblayées aujourd’hui, laissent voir ponctuellement la marque de leur existence dans les grands murs de séparation entre les exploitations désaffectés. Ces murs appelés murgiers ou chirat structurent le territoire et organisent un réseau de chemins parallèles. La maison est implantée au milieu d’un lotissement, sur une carrière remblayée dont les limites et le sol d’origine ne sont plus visibles. Seul le chemin d’accès, Chemin des Gorges, relie la maison au territoire.

 

C’est la situation classique et dramatique du découpage parcellaire rural sans aucun regard sur le territoire. Ne pouvant se relier à aucun élément construit dans sa proximité, le projet s’inscrit plus clairement et volontairement dans le tissus ancien, en particulier par l’édification d’un mur parallèle au parcellaire et par un chemin qui le borde.

 

La villa s’organise alors en deux grands axes : – une partie d’habitation protégée de l’environnement au Nord par un mur aveugle de six mètres et ouverte au Sud sur Lyon et la colline de Fourvière, – une seconde partie dite technique orientée Est – Ouest comprenant garage – piscine abri jardin.

 

La parcelle est traitée dans sa globalité et ses limites plus que dans l’idée de former un objet singulier étranger à son contexte. La maison se développe parallèlement au mur élevé, sur toute la longueur d’une circulation, par une série de voiles en béton séparant les différentes pièces intérieures. Elle est enterrée dans le terrain naturel pour en montrer plus clairement la topographie. Les toitures plantées sur toute la superficie de l’habitation apparaissent comme la continuité du sol naturel. Les matériaux utilisés reprennent la tonalité des carrières du secteur : béton brut teinté avec agrégats des Mont d’Or (coffrage planchettes); bois naturel (Kapur) ; toitures plantées (Sédum).

Lieu
Saint Didier au Mont d'Or (69)
Date
2000 - 2002
Programme
Maison individuelle
Surface
300 m²
Montant des travaux
1 000 000 €HT
Maître d'ouvrage
Privé