Tunnel de la Croix-Rousse

En savoir plus
Retour

La rénovation lourde du tunnel de la Croix-Rousse a fait l’objet de la création d’un nouveau tunnel de sécurité dit « mode doux » ouvert en décembre 2013. Conçu à la demande du Grand Lyon, ce nouveau « tube » est une liaison entre la Saône et le Rhône pour les vélos, les piétons et le tram à terme.

 

Notre rôle a été de définir les sorties du tunnel de la Croix-Rousse et dessiner cette nouvelle « avenue Rhône-Saône ».

 

Le choix s’est alors porté sur l’identité des 2 rives avec l’utilisation de la pierre comme parement des nouveaux tympans. Dans la continuité des grands édifices jalonnant les quais du Rhône comme l’Hôtel Dieu de Soufflot, la pierre de Villebois, amenée en barge à pied d’œuvre et gommée sur place, a été taillée en blocs de 3 m x 3 m. Côté Saône, des moellons de petite taille en pierre de Corton forment un grand mur de soutènement des balmes. Cette pierre ocre s’inscrit alors dans le paysage des « rives de Saône » de même tonalité.

 

L’intérieur du tube devient alors une galerie d’art de 1,7 km, grâce à un dispositif très technique de projection et de mise en lumière.
Il n’existe pas d’autres projets de cette nature aujourd’hui dans le monde.

 

Cet ouvrage d’art a été réalisé grâce à l’expertise du groupe Vinci, mais également grâce à la qualité de l’entreprise de taille de pierre Compte.

Lieu
LYON (69)
Date
2008 - 2010
Programme
Rénovation lourde du tunnel de la Croix Rousse réalisation d’un nouveau tube « Modes doux » Conception des têtes Rhône et Saône
Longueur
1 700 m
Montant des travaux
220 000 000 € HT
Maître d'ouvrage
Grand Lyon
Entreprise
Vinci