Parc relais de la Soie

En savoir plus
Retour

Le programme de l’opération portait sur la réalisation d’un bâtiment pouvant contenir 470 voitures et 400 vélos.

 

Compte tenu de la situation du parc de stationnement au cœur du nouveau quartier et face à une grande esplanade, l’image proposée a été celle d’un édifice public qui se rapprocherait davantage de « l’hôtel industriel » que d’un silo à voitures, à l’image des parkings des années 30/40 dans la presqu’île de Lyon.

 

Le bâtiment est décollé de 5 mètres du sol pour libérer un large espace public destiné au stationnement des vélos. Un béton désactivé, le même matériau que les voiries latérales, est utilisé pour traiter l’ensemble du rez-de-chaussée.

 

Pour faire disparaître l’image fonctionnelle du parking, trop dure, tournant le dos à la ville et ses habitants, on a voulu une façade vitrée, homogène et lumineuse. Constituée d’une double paroi en profilés de verre armés Profilit espacés les uns des autres de la même largeur et disposés en quinconce, elle assure les 50% de ventilation naturelle et parvient à masquer entièrement l’activité intérieure du parking depuis les immeubles voisins. Le Profilit permet l’utilisation d’un matériau pérenne qui ne demande pas d’entretien et assure l’apport d’un maximum de lumière naturelle à l’intérieur du parking de manière à supprimer l’éclairage artificiel pendant la journée. Cette disposition permet également une mise en lumière nocturne faisant partie intégrante du projet pour le futur quartier du Carré de Soie.

Lieu
Vaulx-en-Velin (69)
Date
Parking 420 voitures / 400 vélos
Montant des travaux
8 930 000 €HT
Maître d'ouvrage
SYTRAL